Tout savoir sur le chanvre (part 2)

by Baptiste Lecordier
26/12/2022

Vous voulez vraiment tout savoir sur le chanvre ? Son histoire, ses utilisations, les bienfaits de cette plante exceptionnelle. On vous dit tout dans notre guide complet dont voici la seconde partie !

Tout savoir sur le chanvre, le textile et les fibres

Premièrement, on ne peut pas dire que les fibres de chanvre sont les plus douces. En revanche, elles sont parmi les plus solides et qu’elles résistent aux moisissures, au sel et aux rayons UV. Ces propriétés ont permis de fabriquer des cordes et des voiliers (en plus des vêtements) pendant des siècles.

En raison de la résistance des fibres de chanvre, les Chinois ont développé des techniques spéciales. Ils ont commencé à fabriquer du papier de chanvre il y a des centaines d’années. On peut noter d’ailleurs qu’il est beaucoup plus solide que le papier classique. En effet, de célèbres peintres, tels que Van Gogh et Rembrandt, ont utilisé des toiles fabriquées à base de fibres de cannabis. D’ailleurs, le mot toile dérive du mot cannabis.

Comme nous l’avons mentionné dans notre précédent article sur le chanvre, on dit que cette plante a été la première culture intentionnelle pour la production de textiles. En raison de la solidité des fibres et des besoins de la classe ouvrière en vêtements de qualité et robustes, Levi Strauss a fabriqué ses premiers jeans à partir de fibres de chanvre.

La fibre de chanvre s’assouplit légèrement à chaque lavage, mais la plupart des fabricants décident de combiner la fibre de chanvre et le coton, par exemple. Fait intéressant : le chanvre peut produire jusqu’à 250 % de fibres en plus sur la même surface que le coton et jusqu’à 600 % de plus que le lin.

Tout savoir sur le chanvre
Les effets positifs du chanvre sur l’environnement sont nombreux

Les effets positifs du chanvre sur l’environnement

En plus de leur durabilité et de leur résistance, les fibres de chanvre et la culture pour les obtenir présentent de nombreux avantages et des effets positifs sur l’environnement :

Production biologique

Le chanvre ne nécessite aucun pesticide, herbicide ou engrais artificiel pour sa croissance. En outre, il nettoie, diminue et maintient l’humidité du sol, ce qui est une grande condition préalable à la culture, non seulement du chanvre mais aussi d’autres cultures. Il est considéré comme une excellente ressource renouvelable, car le cycle de vie du cannabis ne dure que quelques mois.

Hypoallergénique

Les fibres de chanvre sont hypoallergéniques – elles ne provoquent pas d’allergies ni d’irritations de la peau (sauf chez quelques personnes). Il est également mentionné que les fibres de chanvre pourraient “tuer” certaines bactéries (notamment les staphylocoques) lorsqu’elles entrent en contact les unes avec les autres.

Respirabilité et protection

Un excellent choix pendant l’été, car la fibre de chanvre respire, absorbe l’humidité et nous protège des rayons UV.

Le chanvre dans le secteur de la construction

Comme on le sait déjà, le chanvre a des dizaines de milliers d’utilisations, et certaines d’entre elles concernent également le secteur de la construction. Les briques, les blocs, le béton et l’isolation (laine de chanvre) peuvent tous être fabriqués à partir de chanvre.

En remplaçant les matériaux de construction conventionnels par du chanvre industriel, nous pouvons également améliorer la qualité de vie. Mais comment ? En particulier dans un environnement humide où les moisissures sont fréquentes et peuvent avoir un effet important sur le système respiratoire et la santé, l’utilisation de matériaux de construction en chanvre est plus que bienvenue, car ils sont aérés et résistants aux moisissures. L’isolation en chanvre est un excellent substitut écologique à la laine de verre et à la laine de roche et possède des propriétés isolantes similaires à ces dernières.

Chanvre vs Cannabis

Aspect

La différence la plus évidente entre le chanvre et le cannabis réside dans son apparence. Le chanvre a généralement une croissance plus élevée, des feuilles étroites, peu de branches et de petites fleurs. Les variétés de cannabis sont généralement touffues, avec beaucoup de branches, des feuilles plus larges et des bourgeons/fleurs plus compacts.

Ces caractéristiques représentent un facteur important dans la façon dont le cannabis est semé et cultivé. Le chanvre est presque toujours semé à quelques dizaines de centimètres d’intervalle, alors que le cannabis est généralement planté à quelques mètres de distance. Le chanvre a généralement un cycle de vie plus long (d’environ 100 à 150 jours) que le cannabis, dont le cycle de vie est d’environ 90 jours (selon la variété).

Cannabinoïdes

La deuxième différence notable, et probablement la plus importante, entre le chanvre et le cannabis est la teneur en cannabinoïdes. Que sont exactement les cannabinoïdes ? Les cannabinoïdes sont des composés chimiques terpeno phénoliques qui activent (ou devrais-je dire se lient à) des récepteurs cannabinoïdes répartis dans tout le corps.

Les cannabinoïdes peuvent être divisés en trois groupes :

  • Les endocannabinoïdes – les cannabinoïdes qui sont produits dans notre corps.
  • Les phytocannabinoïdes – cannabinoïdes d’origine végétale que l’on trouve dans le chanvre, le cannabis et certaines autres plantes.
  • Cannabinoïdes synthétiques : cannabinoïdes produits en laboratoire.

L’une des principales avancées dans la compréhension des cannabinoïdes est certainement la clarification de la structure moléculaire des deux cannabinoïdes les plus abondants (et les plus importants), le THC et le CBD. Cela s’est produit en 1963-64 par un scientifique israélien, Raphael Mechoulam.

La plupart des variétés de chanvre ne dépassent pas 0,2 % de THC (ce qui est la limite légale dans la plupart des pays de l’UE), tandis que les variétés de cannabis peuvent contenir jusqu’à 30 % de THC. La plupart des variétés de cannabis ne contiennent pas beaucoup de CBD (généralement moins de 1%), alors que les variétés de chanvre peuvent contenir jusqu’à 3% de Cannabidiol (CBD). Aujourd’hui, de nombreux avantages du THC et du CBD sont déjà connus, ce qui se traduit par l’émergence d’un nombre croissant de souches médicinales dont le rapport CBD:THC peut aller de 30:1 à 1:30.

Terpenes in cannabis
Les terpènes dans le cannabis

CBD et THC

Pendant des décennies, le cannabis était synonyme de défonce et de THC. Mais cette tendance est en train de changer. Car les gens sont de plus en plus informés sur les autres composés du cannabis, comme le CBD. Le cannabidiol n’a pas de propriétés psychoactives. Mieux encore (pour quelqu’un qui n’aime pas être “défoncé”), il peut contrer les effets psychoactifs du THC.

Une étude récente a montré qu’en petite quantité, le CBD peut augmenter la psychoactivité. Mais qu’en plus grandes quantités, il peut la contrer/la soulager.

Le CBD peut traiter efficacement les maladies auto-immunes (le plus grand potentiel se trouve dans le traitement de l’épilepsie). Il soigne aussi les inflammations, le psoriasis et beaucoup des problèmes énumérés ci-dessus. Le CBD a un énorme potentiel thérapeutique, mais nous pouvons dire qu’il est déjà devenu un fait que pour la grande majorité des problèmes, il est recommandé d’utiliser des produits de cannabis/chanvre avec un spectre complet de cannabinoïdes.

Le chanvre et le cannabis à l’avenir

Le chanvre a un énorme potentiel pour remplacer de nombreuses matières premières. L’exemple le plus évident est celui de la production de papier et de textiles, car chaque année, environ 7 millions d’hectares de forêts sont coupés (également à d’autres fins). Ce chiffre pourrait être beaucoup plus faible, car, contrairement aux arbres, le chanvre pousse très vite (c’est une plante annuelle). De plus, la qualité des fibres et du papier est bien meilleure. Ce n’est qu’un exemple de la façon dont nous pouvons améliorer la planète.

La plus grande responsabilité est en nous. Nous devons nous éduquer, car nous pouvons améliorer la qualité de vie, contribuer à un sol plus propre. Le chanvre/cannabis s’est avéré très efficace pour éliminer les métaux lourds du sol. Nous pouvons aussi réduire les produits inutiles et non écologiques (sacs en plastique, emballages, etc.) – tout cela grâce au chanvre.

La triste vérité est que beaucoup de ces produits atterrissent dans l’océan. L’île aux ordures est si grande qu’elle a même son propre nom, The Great Pacific Garbage Patch. On dit qu’elle couvre une superficie de plus de 1 500 000 kilomètres carrés. On pourrait y mettre trois fois l’Espagne et il resterait encore de la place.

Nous devrions respecter notre mère nature et essayer de lui rendre la pareille. Sinon, quel genre de planète laisserons-nous aux générations futures ? Devons-nous vraiment en dire plus ?

Protéger notre planète CBD

Suivez-nous

Retrouvez l’essentiel de l’actualité CBD et soyez au courant des nouveaux produits CBD et promotions !

Catégories

Actualité CBD

Santé

Consommation

Recettes CBD

Plus d’articles

UN CADEAU VOUS ATTEND !

Entrez votre email pour recevoir un bon d'achat de 10% sur votre première commande !

Merci de votre inscription ! Votre cadeau arrive dans 1 min. (Ps: Vérifiez votre boite spam)

Votre panier est tristement vide :(

1
💬 Besoin d'aide?
Hello 👋
Puis-je vous aider?